Vous êtes ici:Accueil > Echange Chine-Europe > ART&CULTURE >

La comédie musicale « La Famille Addams » débarque en Chine

Publié le:21-08-2013 17:23  Sources:Quotidien du Peuple en ligne

Le thème est plus doux que déplaisant, mais la famille Addams tente d'attirer les fans de l'ancienne série avec ses effets visuels.

L'adaptation faite par Broadway de la comédie noire du dessinateur américain Charles Addams, « La Famille Addams », a fait ses débuts en Chine dans sa version originale anglaise le 13 août afin de prendre la température pour cette comédie musicale pour les jeunes, qui arrive après le succès d'œuvres désormais classiques, comme Cats et Mamma Mia !

La famille Addams est un groupe de personnages effrayants immortalisés dans les galeries de gags des journaux, et devenue feuilleton dans l'hebdomadaire The New Yorker de 1938 à 1988, année de la mort d'Addams.

La grand-mère n'aime rien tant que de concocter des poisons. La mère élève un piranha en guise d'animal de compagnie. Le père est dingue d'une « belle » peinture de tombes. Le passe-temps de la fille est d'étudier la mort, tandis que le fils aime être torturé par sa sœur. Et l'oncle rit au cinéma quand tout le monde pleure devant un film triste.

Excentriques comme il n'est pas permis de l'être, les Addams ont eu tôt fait de conquérir les cœurs des Américains. La Famille Addams a été adaptée en série TV, tant en direct qu'en dessin animé, depuis les années 1960.

Après un ballon d'essai à Chicago en 2009, la version musicale a vu le jour à Broadway en avril 2010 et a engrangé 15 millions de Dollars en vente de billets à l'avance dès le week-end suivant, un chiffre énorme pour un nouveau spectacle de Broadway. Elle a connu plus de 750 représentations avec un revenu hebdomadaire de 1 million de Dollars jusqu'à sa dernière, à la fin de 2011.

Puis elle est partie en tournée, se rendant en Asie pour la première fois cet été.

Selon Marshall Brickman et Rick Elice, les scénaristes de la comédie musicale, le charme de la famille Addams réside dans leur simplicité et leur facilité à être différents des autres.

« Avec eux, pas de sous-entendus. Peu importe ce qu'ils pensent, ils le disent. Tout ce qu'ils veulent faire, ils le font. On les envie. Ce qu'ils font, c'est ce que nous voulons faire, mais nous ne le pouvons pas à cause de toutes sortes de restrictions », dit Marshall Brickman.

Les gens peuvent aussi s'identifier à cette famille de dessin animé, ce qui est l'objet de l'adaptation pour la scène.

Le New Yorker a eu la dent dure envers l'histoire de la comédie musicale, qu'il juge être restée en sécurité à l'extérieur du monde comique des Addams et d'avoir choisi « la plus faible de toutes les cartes sombres que les Addams ont en main », à savoir « l'amour ».

Toutefois, avoir choisi ce thème, éculé mais universel, a permis à la production de Broadway de traverser les frontières culturelles. Il a récemment lancé des productions internationales au Brésil, en Suède, en Australie, en Argentine, en Finlande et au Pérou avec une distribution d'artistes locaux.

Malgré un thème affectueux et doux, la comédie musicale offre une compensation aux fans qui viennent pour le côté effrayant de la Famille Addams avec ses effets visuels.

Selon Mark Minnick, qui fait partie de la distribution, ce qui rend ce spectacle différent de n'importe quelle autre comédie musicale est l'ensemble exceptionnel constitué des ancêtres de la famille Addams sortis de leurs tombes. Une peau pâle, des cheveux en désordre et des vêtements pourris rendent ces fantômes un peu effrayants.

Il est également intéressant de voir comment Andrew Lippa, auteur de la musique et des paroles, a amené des personnages de papier à la vie. Son travail sur la Famille Addams lui a valu une nomination aux Tony Awards 2010 pour la meilleure musique originale.

La comédie musicale fantastique a un grand potentiel pour devenir un hit au box-office lors de sa tournée asiatique ; elle a d'ailleurs attiré un large public lors de 24 spectacles à Singapour. Mais le public chinois est beaucoup plus prudent quand il s'agit d'essayer quelque chose de nouveau.

Broadway Asia International, la société de production pour la tournée asiatique de la Famille Addams, s'est rapprochée de théâtres à Beijing et Shanghai, mais ils ont tous renoncé en raison du coût et d'inquiétudes au sujet du box-office.

Sur le continent chinois, seul l'Opéra de Guangzhou a eu l'audace d'accepter le projet. Après des spectacles là-bas, la production passera à Macao.

Selon Xu Minqi, directeur artistique de l'Opéra, la réception assez fraîche montre que le marché de la comédie musicale en Chine n'est pas encore mature.

« Les théâtres chinois ne peuvent pas tout le temps seulement offrir au public des classiques qui sont vieux de deux ou trois décennies. Le marché a besoin de spectacles variés », a dit M. Xu.

« Nous étions prêts à perdre de l'argent avant même d'avoir accepté le projet. Le marché a besoin de culture. J'espère que la Famille Addams Family et davantage de bonnes comédies musicales moins connues et d'autres arts pourront prendre un bon départ à Guangzhou et à attirer l'attention de tout le pays ».

Marc Routh, président de Broadway Asia International, a déclaré : « La musique est une nouvelle forme d'art pour la Chine. Le marché est en croissance. Si la famille Addams réussit en Chine, cela prouvera que les spectateurs chinois acceptent vraiment le concept de Broadway. Alors nous pouvons nous attendre à ce que la Chine produise davantage de comédies musicales de sa propre conception ».

Enregistrer | Imprimer | Fermer
Les articles les plus lus
Actualité
En images
Des « enveloppes rouges » à plusieurs milliers de mètres daltitude Des « enveloppes rouges » à plusieurs milliers de mètres d'altitude Une exposition déventails des Qing à Shenzhen Une exposition d'éventails des Qing à Shenzhen Les « enfants migrateurs » du Nouvel An chinois Les « enfants migrateurs » du Nouvel An chinois Beijing : les meilleures foires du Nouvel An chinois Beijing : les meilleures foires du Nouvel An chinois