Vous êtes ici:Accueil > Actualité >

La Chine durcit le ton contre les pollueurs

Publié le:10-03-2015 19:00  Sources:le Quotidien du Peuple en ligne

«Nous allons plus sévèrement punir les contrevenants qui détruisent l'écologie ou l'environnement, et ce sans exception», a déclaré le président chinois Xi Jinping, lors de l'examen du rapport de travail du Conseil d'Etat en collaboration avec l’Assemblée populaire nationale (APN) des députés de la province du Jiangxi.

Xi a indiqué que la protection de l'environnement était essentielle pour assurer la subsistance du peuple, implorant les citoyens à prendre soin de l’environnement.

Ses remarques font écho au rapport de travail du gouvernement chinois pour 2015, qui a souligné: «la pollution de l'environnement était un véritable fléau au niveau de la qualité de vie pour la population et un trouble qui pèse sur les coeurs et que nous devons combattre de toutes nos forces».

Le rapport cette année accorde une attention sans précédent sur la protection écologique et environnementale. Mettant pour la première fois en avant que la nation réduira l'intensité de dioxyde de carbone d'au moins 3,1%.

«En tant que membre responsable de la communauté internationale, la Chine a fait de grands efforts dans la coupe du dioxyde de carbone et d'autres émissions de gaz à effet de serre», a déclaré Wang Yi, directeur général de l'Institut de politique et de gestion de l'Académie chinoise des Sciences. Le responsable a noté que la diminution du CO2 et d'autres polluants vont stimuler les entreprises pour améliorer la technologie et renforcer la gestion, ce qui est vital dans l'optimisation des opérations industrielles.

«Pour parvenir à un développement durable, nous devons perfectionner la structure énergétique, et pour promouvoir notamment la transformation économique et la modernisation. Les nouvelles exigences en matière de réduction de carbone sont en fait le nouveau moteur», a expliqué Zhang Hui, maire de Weihai, la province du Shandong (Chine orientale).

Une nouvelle loi sur la protection de l'environnement, promettant de sévères sanctions contre les infractions environnementales, est entrée en vigueur au mois de janvier.

«La mise en oeuvre de cette nouvelle mesure va permettre d’améliorer l’application de la loi et de lutter plus efficacement contre les activités illégales et crimes contre l'environnement», a noté Gao Jixi, directeur général de l’Institut des sciences environnementales de Nanjing dépendant du ministère de la protection de l'environnement.

Au cours des dernières années, la Chine a fait des progrès significatifs dans ses efforts pour «réparer» son environnement. Le reboisement en Chine a atteint 90,41 millions de mu (6.03 millions d’hectares) en 2014.

«La Protection écologique et environnementale est étroitement liée à la vie du peuple», a évoqué Gao.

Pour Wang Yi : «La nature est d'une grande valeur.La Chine doit prêter attention à investir dans le capital naturel et la richesse verte», ajoutant que tant que des mesures positives sont prises, la Chine aura un bel avenir au niveau de la protection écologique et environnementale.

Enregistrer | Imprimer | Fermer
Les articles les plus lus
Actualité
En images
La Cité interdite sous la neige, un ravissant contraste de couleurs La Cité interdite sous la neige, un ravissant contraste de couleurs Insolite : une centaine de statues en paille interprètent la vie pastorale Insolite : une centaine de statues en paille interprètent la vie pastorale Les seuls pandas triplés vivants fêtent leur premier anniversaire Les seuls pandas triplés vivants fêtent leur premier anniversaire Le troisième Salon Chine-Asie du Sud Le troisième Salon Chine-Asie du Sud